L’APLIUT continue de demander le retrait de l’arrêté 3 avril 2020 et l’annulation de la mise en place de la certification obligatoire pour les raisons suivantes :

1) cette décision est en opposition frontale avec l’expertise des différents professionnels concernés ;

2) elle va à l’encontre de l’approche par compétences déployée actuellement dans les IUT pour la transformation du DUT en BUT ;

3) enfin, elle fait l’objet d’un recours auprès du Conseil d’État, dont il convient d’attendre le résultat.

Voir : https://apliut.fr/communique-de-presse-mouvement-interassociatif/