Nous avons appris le décès de notre collègue et amie Monique Mémet.
L’APLIUT se joint à la tristesse de sa famille, de ses collègues et de ses amis.
Pour ceux et celles qui l’ont connue, elle restera cette belle personne courageuse, efficace, et toujours à l’écoute. 

Elle a donné beaucoup à notre association dont elle fut présidente, et aux Cahiers, dont elle fut rédactrice en chef pendant de nombreuses années. Que le numéro anniversaire des 40 ans de la Revue lui soit dédié.

Monique a toujours défendu les langues de spécialité et restera un repère pour nous et pour l’APLIUT. 

Pour l’APLIUT, Joëlle Farigoux, Présidente