Cher.e.s membres

Le 1er CA de cette année universitaire a eu lieu samedi 12 octobre. Voici en bref ce qu’il faut retenir.

Le congrès 2020 sera l’occasion de fêter les 40 ans de RPPLSP (https://journals.openedition.org/apliut/) la revue historique de l’APLIUT. Un numéro spécial anniversaire sera offert aux participants du congrès ; il regroupera des articles issus de chacun des numéros parus en 40 ans. La  volonté est de faire un numéro qui représente les travaux de l’APLIUT et qui

nous représente. Nous souhaitons donc que chacun puisse participer à son élaboration en choisissant un article qui a sa préférence. Pour participer à cette construction commune, rendez-vous à https://docs.google.com/document/d/19oTJApCMvrKRFpPPuQiRwMwvKJKIWkff_MLH0numqLw/edit  et inscrivez-vous ! Un travail en communauté pour la communauté… tout l’esprit de l’APLIUT est là.

La dynamique d’une association doit beaucoup à l’implication de ses membres.

Plus on est de fous, plus on rit dit-on, mais aussi, plus on est, plus les tâches sont réduites, et surtout plus on a des possibilités de rebond en cas de problème. C’est pourquoi nous recherchons un.e trésorier.e adjoint.e pour seconder notre trésorier. N’hésitez pas à nous contacter si l’aventure vous tente ! Et l’aventure est plus au niveau humain qu’au niveau technique !

Comprenez aventure dans ses aspects positifs car notre trésorier est tout ce qu’il y a de plus aimable et efficace !

Enfin, l’APLIUT revendique sa position d’expert dans l’enseignement/apprentissage des langues et à ce titre consolide ses liens avec les associations amies, s’inscrit comme partenaire dans différents projets, tels que le projet « Réussir » porté par les Universités Numériques IUT en ligne et Université Ouverte des Humanités. Là encore, n’hésitez pas à participer !

C’est aussi notre connaissance du domaine enseignement/apprentissage des langues qui nous légitime dans les discussions sur les nouveaux Programmes Nationaux des IUT mais également sur la question de la place des certifications telle qu’annoncée notamment dans le nouvel arrêté licence professionnelle. L’APLIUT s’est déjà positionnée à plusieurs reprises contre une certification obligatoire payée par l’état français à une entreprise privée et nous appelons à nouveau à une réaction concertée entre associations amies. Nous vous tiendrons au courant.

APLIUTement vôtre

Pour le CA, J.Farigoux, Présidente